Inspirée du fonctionnement des atolls polynésiens et des passes du Bassin d'Arcachon, OKAHINA utilise la souplesse et la faiblesse naturelles de l’eau pour créer une vague à surfer bien plus respectueuse de l'environnement que toutes les vagues artificielles existantes. Atoll flottant pouvant s’adapter sur tout plan d’eau mer, lac, rivière, en zone touristique ou urbaine, OKAHINA favorise la diversité du biotope aquatique, oxygène et limite le réchauffement de l’eau des lacs. Et constitue, en milieu marin, une barrière naturelle face aux méduses et aux requins.

Actuellement en test en Aquitaine (France), la première vague OKAHINA ouverte au public verra le jour au pied du FUTUROSCOPE en 2020.

OKAHINA WAVE

"Rien n'est plus souple et plus faible que l'eau.

Mais pour enlever le dur et le fort, rien ne la surpasse et rien ne saurait la remplacer." Lao Tseu

OKAHINA WAVE

Toutes les 15s, une vague de 80cm à 2m de haut qui creuse, qui tube et avec un temps de glisse de 30s.

Et dans une certaine configuration, une vague surfable à l'infini.

Cliquez pour agrandir

OKAHINA WAVE

Une nouvelle génération de vague artificielle qui concilie développement économique

et respect, voire développement de la biodiversité.

Développement économique

 

OKAHINA WAVE est une vague modulable qui s'adapte aux plans d’eau naturels ou artificiels existants, sans bassin en béton ni système de filtration d'eau.​ Elle est l’opportunité pour les territoires, même ceux situés loin des spots de glisse naturels, de bénéficier de retombées économiques issus du surf.

Le tourisme du surf est une industrie de plusieurs milliards d’euros qui ne cesse de se développer. Le surf rapporte entre 18 et 22 millions de dollars par année et par spot. Des chercheurs à l’Université d’Oxford ont démontré qu’un spot de surf réputé pour ses vagues provoque un développement économique plus important. Selon l’Eurosima, en France, le nombre de surfeurs a doublé entre 2012 et 2016 passants de 300.000 à 680 000.

Et en 2020 il devient sport olympique, ce qui devrait engendrer un nouvel engouement.

Respect de l'environnement

OKAHINA WAVE est conçue de manière à réduire son empreinte écologique, en étant démontable par exemple.
 

Elle contribue également à l’amélioration des milieux naturels dégradés en participant au maintien de la biodiversité aquatique et au bon fonctionnement de ces écosystèmes.
 

C’est à ce titre que l’équipe pluridisciplinaire de la CDC Biodiversité, filiale du Groupe Caisse des Dépôts, entièrement dédiée à l’action en faveur de la biodiversité et à sa gestion pérenne, et la société Ecocéan spécialiste des écosystèmes aquatiques, apportent leur soutien technique et leur savoir-faire pour déployer des solutions permettant de favoriser la biodiversité aux abords des installations OKAHINA, et ce, sur la durée.