Libourne, ville de surf d’ici 2023 ?

Il sera bientôt possible de prendre des vagues sur le Lac des Dagueys. Oui, vous avez bien lu, Libourne compte devenir une ville de surf. Cette ambition est rendue possible par la société bordelaise Okahina Wave, qui a l'intention de créer une vague artificielle sur le plan d'eau des Dagueys d'ici deux ans.


© Illustration 3D : DEIS

« C’est un projet improbable qui pourrait voir le jour à Libourne ». Philippe Buisson ne cache pas sa surprise, lorsque la société bordelaise Okahina Wave lui a présenté son projet de vague de surf sur le Lac des Dagueys, à Libourne.

[...] « Au-delà d’une simple vague, c’est une innovation sportive et environnementale reconnue qui ne dénaturera pas le site des Dagueys, classé Natura 2000 », poursuit le Maire de Libourne. [...]


Le projet porté par Okahina Wave se situe donc à l’opposé des piscines à vagues en béton. « Plusieurs associations de défense de l’environnement ont fait stopper les projets de piscines en béton, très énergivores et très coûteux», souligne Laurent Hequily. En effet, selon l’entrepreneur, ce concept représenterait un investissement financier deux fois moindre qu’une piscine à vagues et coûterait deux à dix fois moins cher à l’entretien, sans compter tous les bénéfices pour l’environnement et la biodiversité. « Protéger l’environnement est plus rentable que de le détruire », glisse le fondateur d’Okahina Wave.



Yoan Dénéchau

Aqui!, 30 juin 2021



Lire l'article dans son intégralité


News
  • Linkedin
  • Twitter
  • Facebook Basic Square
  • Instagram Okahina_Wave-Officiel
  • youtube okahina
Follow us!