logo okahina wave blue.png

Lacanau tente de surfer sur la vague écoresponsable

A l’occasion de la venue sur les plages médocaines de la Ministre des Sports, Roxana Maracineanu, pour le Lacanau Pro qui se déroule jusqu’à ce dimanche, la Ville de Lacanau a signé les chartes du ministère et de WWF France pour un sport éco-responsable. Les ambitions affichées : un sport plus accessible, plus inclusif et plus respectueux de l’environnement. L’abandon du projet de parc à vagues à Lacanau donne du crédit à cette idée, tout comme d’autres initiatives présentées cette semaine.

 

La vague artificielle prend l’eau

 

Avec le soutien de la métropole bordelaise, la station balnéaire girondine est en effet officiellement candidate à l’organisation des épreuves de surf des Jeux-Olympiques de 2024. Dans ce cadre la municipalité envisageait également la création du « Surf Garden Atlantique«.

Comme celui envisagé à Castets (Landes), ce projet de vague artificielle devait être conçu sur le modèle « The Cove », une technologie développée par la Wavegarden implantée près de Saint-Sébastien....

 

... « L’idée de créer une vague artificielle a du sens mais pas à n’importe quel prix »

 

» Pour créer un bassin de plusieurs hectares, il faut décaisser les sols, imperméabiliser les sols, bétonner pour au final créer des structures ayant des consommation énergétiques équivalentes à 600 foyers, c’est un non sens environnemental », explique le bordelais Laurent Hequily, fondateur d’Okaina Wave.

 

La suite sur Rue89Bordeaux

 

 

Please reload

News

Okahina Wave, la première vague de surf écologique ?

September 24, 2019

1/10
Please reload

Follow us!
  • Twitter
  • Linkedin
  • Facebook Basic Square